27/06/2006

Le BM 22 (maison LAMBINON)

Le but de cette série d'articles était à l'origine de décrire chaque bâtiment en suivant l'ordre de sa numérotation. Ainsi, après la poterne d'entrée, nous aurions dû parler du BM01, l'infirmerie. Mais l'actualité fait loi et c'est donc la Maison LAMBINON, ou ce qui en reste qui sera notre sujet ici.

Comme nous vous l'avons écrit, et montré, dans un précédent article, cette maison est bien mal en point.

Malheureusement, elle a subi un nouvel outrage, sous la forme d'un énième incendie.

On voit que ce qui restait du toit est maintenant effondréet que la ruine du bâtiment a encore progressé. Comme nous l'écrivions précédament, ceci ne changera pas grand-chose à son sort: si la volonté  de restaurer la maison ne change pas de la part du promoteur, il s'agira de la raser et de la reconstruire.

Suite à l'enlèvement de deux petites filles dans le quartier de Saint-Léonard, la DVI a fouillé minutieusement les décombres afin de vérifier que l'incendie ne masquait aucun crime. Il n'en était rien et les fouilles ont cessé sur le domaine le 22 juin.

Un prochain article s'attachera à décrire l'histoire de cette maison, seul bâtiment civil du hameau de Péville a avoir survécu à la construction du fort.

Pierre MICHAUX

 

22:30 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lambinon |  Facebook |