30/04/2010

Il se passe toujours quelque-chose à la Chartreuse, suite (et fin?)

Ce jeudi 29 avril Nathalie PISART et moi-même nous sommes rendus sur le site de la Chartreuse. Et nous avons constaté :

 

- La présence d’un véhicule de la firme HOUBEN ENTREPRISE (rue Fond Collin 46, à 4610 Beyne- Heusay, www.etshouben.com), spécialisée dans la construction, la transformation de la rénovation d’immeubles.

- La présence d’un véhicule 4X4 avec remorque.

- La présence sur l’esplanade de la pelleteuse déjà aperçue hier, portant le nom de DE MEYER.

- Dans le réduit, une mini pelle enlève  des terres qui sont chargées dans un camion de la firme SALVATOR-ALUFER, spécialisée dans l’assainissement des sites (Grand’Route, 50 à 4610 Beyne- Heusay).

20100429_0010 Mini pelle chargeant un camion

Ce camion les décharge ensuite devant l’entrée afin de permettre à la pelleteuse (trop large) de pénétrer dans le réduit.

Les faits sont dénoncés à la police et à 14 heures, prévenu  que la cavalerie est en route,  je me rends sur le site.

Après quelques minutes, arrivée d’un inspecteur  du Service de l’Urbanisme qui constate que la situation infractionnelle existante n’est toujours pas régularisée, la demande de permis de bâtir, tardivement introduite, n’étant pas encore  acceptée (il faut compter 4 mois à dater  de la date du dépôt).

De ce fait les travaux en cours sont illégaux et doivent être suspendus immédiatement, les véhicules présents ne peuvent pas quitter le domaine. De plus une enquête sera diligentée et des lourdes amendes pénales seront appliquées à l’encontre d’IMMO-CHARTREUSE.

Monsieur Michel TIBERI qui se présente comme le représentant (bénévole) d’IMMO-CHARTREUSE tente de faire valoir sa bonne foi (c’est pas moi, ce sont les autres, etc.). En vain.

La Police d’ l’Environnement, présente elle aussi,  constate de nombreuses infractions en matière d’abattage d’arbres (dont certains sur la propriété Ville).

 

La fête n’aurait pas été réussie sans l’arrivée de fonctionnaires des Affaires Economiques et de l’Inspection Sociale.

Après contrôle il s’est avéré que le grutier n’avait pas de papiers, le chauffeur du camion pas de papiers pour le véhicule et ne pouvait justifier sa présence sur les lieux. Tout le monde s’est déclaré être présent à titre bénévole ce qui a bien fait rire.

La voiture de monsieur TIBERI, immatriculée en Italie, a beaucoup intéressé les enquêteurs : soit il s’agit d’un véhicule de société (avantage en nature), soit d’une importation. Quoi qu'il en soit, Monsieur TIBERI s'est vu signifier l'obligation de faire immatriculer le véhicule ne Belgique avec, le cas échéant, les droits d'entrée (10%) et la TVA (21%)et de menus frais, ou de la renvoyer en Italie.

Au terme de cette journée un des enquêteurs m’a mis en garde contre d'éventuelles représailles car nous nous trouvons face à un système aussi opaque qu’illégal (il n’a pas dit mafieux mais …).

Monsieur Joël ACKAERT représentant la société MATEXI, informé, à énergiquement protesté et prié IMMO-CHARTREUSE de mettre  fin aux agissements illégaux ainsi qu’à la présence de groupes para militaires sous menace de poursuites légales.

Christian PISART

11:35 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : chartreuse, demolitions |  Facebook |

28/04/2010

Décidément, il se passe toujours quelque-chose à la Chartreuse...

Forts de l'expérience acquise ces derniers temps, nous avons décidé de surveiller de près ce qui se passait à la Chartreuse. Nous avons donc décidé d'y passer le plus souvent possible et si possible tous les jours.

Cet après-midi, je m'y suis donc rendu avec mon appareil-photo.

Et bien je n'ai pas été déçu... Dans le post précédent, je vous avais écrit que nous avions trouvé des dizaines de voitures de hollandais dans la conciergerie... Et bien qu'y ai-je vu aujourd'hui???

20100428 Pelleteuse conciergerie_0001

Une pelleteuse!

Et bien oui, une pelleteuse... Alors qu'hier soir, au cours de la réunion organisée par l'Echevin de l'Urbanisme, le représentant d'IMMO CHARTREUSE avait bien promis de ne plus rien faire sans permis de bâtir, nous voici avec une pelleteuse, sur le terrain de la Ville de LIEGE, qui plus est.

J'ai imédiatement appelé la Police et à leur arrivée, je suis tombé par hasard sur l'entrepreneur qui l'a dit l'avoir mis là avec  l'autorisation du représentant d'IMMO CHARTREUSE...

Il m'a précisé que dès demain, il la faisait entrer dans le fort pour commencer ses travaux. Quels travaux, puisqu'il n'a toujours pas le permis pour ses démolitions?

J'ai pu parler au téléphone au représentant d'IMMO CHARTREUSE et je lui ai fait part de mon mécontentement, et c'est peu dire... En effet, chaque fois que nous allons sur le domaine, nous découvrons une nouvelle c...rie!

Je vais bien sûr prévenir immédiatement le Service de l'Urbanisme.

Faut-il préciser que dès demain matin, un de nos membres ira voir ce qu'un entrepreneur sans permis de bâtir peut bien faire de légal sur ce site... (réponse: rien...)

Les policiers ont signifié à l'entrepreneur qu'il devait immédiatement enlever son engin de là et j'ai dit fermement au représentant d'IMMO CHARTREUSE qu'il n'avait pas à aller mettre ne fût-ce qu'un pied sur les terrains de la Ville de LIEGE...

Et je suis donc allé faire ma promenade quasi quotidienne.

Et je suis tombé une fois de plus sur nos amis paramilitaires hollandais!

20100428 Paramilitaires_0003

 Manifestement, c'est semaine et week-end, maintenant...

Si vous voulez voir à quoi ressemble un M16, une kalachnikov, un GP, un P90, etc., n'hésitez pas, allez y faire un tour.

Accessoirement, j'ai constaté la présence de milliers de billes de plastique sur le site. Et qu'on ne vienne pas dire que des billes de PVC sont biodégradables (contrairement aux capsules de paintball)...

J'ai aussi pu constater (je l'avais déjà vu avant) que deux routes en pavés avaient été arrachées, en dehors du périmètre où IMMO CHARTREUSE demande (mais n'a pas encore) son permis de bâtir,

20100425 Route pavée BM9 arachée

 Que les travaux de démolition continuaient bel et bien...

20100428 Démolition BM05_0002

 Et que l'abattage d'arbres se poursuivait...

20100425 Abattage d'arbres entrée secondaire

Sauf que là, c'est un terrain de la Ville de LIEGE et qu'ils nont évidamment pas l'autorisation de réaliser ces travaux.

Nous essayons d'avoir une démarche positive envers les promoteurs, nous pensons que même si ce qu'ils font n'était pas ce que nous voulions, il fallait trouver une solution, mais là, nous avons un peu de mal...

Lorsque la société MATEXI a assaini son terrain, elle a, par l'intermédiaire de son représentant, toujours tenu les riverains et les associations au courant. DE plus, evidamment, elle l'a fait dans le plein respect des règles (permis de bâtir, contraintes dues au classement...).

Pour IMMO CHARTREUSE, pour l'instant du moins, ce n'est pas le cas... Espérons que celà change, mais en attendant, la vigilance est de mise..

Aux habitués du lieux, si vous constatez des bizarreries, n'hésitez pas à nous contacter, car vous êtes nos yeux sur place...

Pierre MICHAUX

23:00 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Il se passe toujours quelque-chose à la Chartreuse...

Il se passe toujours quelque-chose à la Chartreuse.

Samedi dernier, en nous rendant sur les lieux, quelle ne fût pas notre surprise de constater que plusieurs dizaines de voitures étaient garées dans la conciergerie...

20100424 Voitures paramilitaires conciergerie_0001

Quelle ne fût pas notre surprise de nous faire invectiver d'abord en néerlandais, puis en anglais, par deux quidams habillés en militaires quasi plus vrais que nature...

Nous leur avons rapidement expliqué que c'étaient eux qui n'avaient rien à faire là, car la conciergerie est un terrain appartenant à la Ville de LIEGE.

Il faut savoir que ces gens sont - et nous le déplorons - autorisés par l'un des propriétaires, à savoir la société IMMO CHARTREUSE, à pratiquer des activités de type "jeux de guerre" avec des armes qui sont parfois plus vraies que nature.

Nous continuons à nous demander si c'est en autorisant de telles activités qu'IMMO CHARTREUSE pense se donner une bonne image auprès des riverains, mais soit.

En voulant aller trouver le "chef" de cette curieuse bande, nous nous sommes retrouvés nez à nez avec un "participant" habillé en uniforme de police plus vrai que nature... Comprenez par là le gillet pare-balles avec le mot POLICE indiqué sur la poitrine et dans le dos, le pantalon de combat, les Rangers, le ceinturon, l'arme (factice, j'espère, mais plus vraie que nature) les menottes, la matraque, etc...

Ne nous laissant pas impressionner par si peu, nous avons expliqué fermement au "chef" que la conciergerie était une propriété de la Ville de LIEGE et qu'ils n'avaient rien à y fiche. Nous leur avons rappelé qu'ils étaient - hélas - autorisés à "jouer" sur les terres d'IMMO CHARTREUSE, mais ni sur celles de MATEXI, ni sur celles de la Vliie de LIEGE.

A la réunion tenue ce mardi 27/04 (un prochain post traitera de ce sujet), nous avons demandé au représentant d'IMMO CHARTREUSE quand allaient cesser ces activités douteuses, mais nous n'avons toujours pas de réponse...

Il est tout-à-fait vrai qu'une équipe de "gentils" jouent au paintball dans un autre coin de la Chartreuse, avec des "armes" qui ne ressemblent pas à des vraies, que leur dégaine n'a rien de menaçant et que nous n'avons pas de problèmes avec eux, mais l'amalgame est fait dans l'esprit des riverains dont certains, et c'est un comble, croient que nous avons autorisé (mais de quel droit) l'équipe "hollandaise" à venir à la Chartreuse.

Dans nos pérégrinations, nous avons pu constater que des travaux continuaient, alors qu'aucun permis de bâtir n'avait été délivré et nous en avons informé le directeur du Service de l'Urbanisme, avec qui nous avons pris rendez-vous sur place pour constater les nouvelles violations par IMMO CHARTREUSE de l'interdiction de dtoucher à quoi que ce soit.

Nous vous tiendrons bien-sûr au courant.

 Pierre MICHAUX

23/04/2010

Précision

Je me dois, par correction vis-à-vis de MATEXI, promoteur immobiler présent sur le site de la Chartreuse, de préciser un point.

Le promoteur qui a commencé à démolir les bâtiments sans autorisation est bien IMMO-CHARTREUSE, MATEXI n'ayant rien à voir avec ce qui s'est passé sur place.

En effet, lorsque MATEXI a démoli les bâtiments qui lui apartenaient, il l'a fait avec le permis de bâtir adéquat, permis accordé en accord avec l'Administration du Patrimoine et du fonctionnaire délégué de la Région Wallonne.

Rendons donc à César ce qui lui appartient...

Pierre MICHAUX

11:36 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/04/2010

Les cachots "1914 - 1918"

Ces cachots, qui ne sont pas d'origine, possèdaient une histoire tragique.

En effet, pendant la première guerre mondiale, les condamnés à mort, au nombre de 49, étaient extraits de la prison Saint-Léonard le jour précédent leur exécution et passaient leur dernière nuit dans les cachots de la Chartreuse.

BM5_002 Démolition sauvage 20091109

 Les cachots naguère

 BM5_001 Démolition sauvage 20091109

 Et aujourd'hui...

Même si nous étions convaincus qu'il était peu probable de pouvoir les sauver, c'est un pan non négligeable de l'histoire du domaine qui a été détruit, et ce sans la moindre autorisation...

Nous avons bien entendu les protestations de bonne foi des promoteurs, mais cet épisode nous rappelle à quel point il faut être prudents et méfiants.

Nous vous conseillons, si vous constatez des travaux de démolitions dans le domaine, de nous le fraire savoir au plus tôt. En effet, nous surveillons l'avancement des travaux jour par jour, mais quelque-chose peut nous échapper...

Pierre MICHAUX

22:44 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Démolitions

Certains d'entree vous auront vu que plusieurs bâtiments avaient été démolis à la Chartreuse. En effet, l'anciene infirmerie (BM1), les anciens cachots (BM5) et les "nouveaux" cachots (BM15) ont été démolis début novembre 2009.

Malheureusement, les choses ont mal commencé. En effet, le promoteur, la société IMMO CHARTREUSE a réalisé ces démolitions sans permis de bâtir.

Les travaux ont été immédiatement été arrêtés et ne devraient reprendre qu'après obtention d'un permis de bâtir en bonne et du forme.

Je dis "devraient" car ils continuent manifestement, alors que ce permis n'est toujours pas accordé.

Nous sommes conscients du fait que nous ne pleurerons ni la démolition des BM1 et BM15. Nous sommes conscients également du fait que les pavés d'origine devaient laisser la place à un pavement en meilleur état.

Cependant, nous ne pouvons que regretter que les cachots de la première guerre mondiale, avec leur passé historique indéniable, aient été rasés sans autre forme de procès. Nous sommes toutefois conscients qu'il eut été quasi impossible de les sauver.

Suite à un contact récent avec le promoteur, nous avons apris qu'il était désolé et qu'il était de bonne foi. Soit, mais nous resterons vigilants...

Ledit promoteur nous promet de "redorer" son blason auprès des riverains. Et bien nous verrons également...

Pierre MICHAUX

22:26 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Projet de requalification du site de la Chartreuse

Le mardi 27 avril à 19H30, l'echevin de l'urbanisme, Michel FIRKET, organise une séance publique d'information sur l'avenir du domaine de la Chartreuse.

Celle-ci aura lieu à l'Ecole "Fond Du Bois", avenue Brigade Piron 1, 4020 BRESSOUX à partir de 19h30.

Les promoteurs seront présents et présenteront leursd projets. Les participants sont bien sûr inviter à poser toutes les questions qu'ils désirent.

Est-il nécessaire de dire que l'ASBL "La Chartruse" ne s'en privera pas?

22:17 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Réouverture de l'Arvô

L'hiver ayant été relativment long, c'est samedi prochain, le 24 avril, que l'arvô sera ouvert chaque samedi à partir de 14h.

De nombreuses choses ont bougé à la Chartruse depuis septembre 2009 et nous vous en parlerons dans divers articles qui suivront.

22:11 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |