12/03/2008

Dissolution de l'ASBL "parc des Oblats"

L'ASBL "Parc des Oblats", propriétaire de l'Arvô du thier de la Chartreuse, a décidé de se dissoudre. Certains d'entre vous pourraient se poser des questions à cet égard, raison pour laquelle voici cette petite explication.

1: Qu'est-ce que l'ASBL "Parc des Oblats"?

Cette ASBL a été créée en 1988 notament par des membres de l'ASBL "La Chartreuse", afin de protéger le parc des Oblats, menacé par un projet urbanistique. La protection de la nature n'était en effet pas une préocupation majeure, à cette époque aujourd'hui révolue, d'une partie des membres de l'ASBL "La Chartreuse" du moment. Las d'attendre une réponse de leur part, nous avons pris nos responsabilités et l'ASBL "Parc des Oblats" était née.

Une première victoire fut l'achat par la Ville de Liège du parc des Oblats. Celui-ci était donc à l'abri du béton.

Un peu par hasard, nous nous sommes trouvés en position non seulement d'acherter - pour un franc -  l'arvô du thier de la Chartreuse, mais aussi, et plus important, de le faire restaurer, grâce à la Fondation Roi Baudouin et la Région Wallonne. C'est Jacques ANTOINE, architecte et urbaniste, administrateur de notre ASBL de la première heure, qui s'est chargé du dossier.

2: Pourquoi la dissoudre?

Après le "grand nettoyage" au sein de l'ASBL "La Chartreuse", entre 1989 et 1994, la question s'est posée: "pourquoi maintenir deux ASBL ayant quasi le même objet social et certains membres communs?". La réponse était que l'ASBL "La Chartreuse" étant concessionnaire du domaine militaire, était moins libre de ses mouvements que l'ASBL "Parc des Oblats". Et nous pouvions garantir un volume de manifestations sur place permettant de garantir leur santé finacière.

Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. En effet, les rentrées financières de l'ASBL "La Chartreuse" n'étant plus les mêmes, puisqu'elle ne peut plus organiser ses visites comme elle l'entend (fermeture en hiver, éloignement du fort...), seules les manifestations à grand public, comme la grand feu et le barbecue de l'arvô, assurent un financement juste suffisant pour une seule ASBL. De plus, les moyens logistiques pour mettre sur pied ces manifestations étant de plus en plus lourds, nous avons besion de l'aide du Comité de Quartier de BRESSOUX HAUT. Celui-ci a donc naturellement le droit à la moitié des bénéfices de ces manifestations.

Pour faire des économies (assurances, publications au Moniteur, frais divers...) nous avons donc décidé qu'il ne devait plus y avoir qu'une seule ASBL. Et celle qui devait rester, c'était celle qui avait le nom le plus connu: l'ASBL "La Chartreuse".

3: Que deviendra l'Arvô?

Il va tout simplement être donné à l'ASBL "La Chartreuse", qui en assure déjà l'ouverture et l'entretien depuis avril 2006. "Donné" est un mot tout relatif: en effet, les frais divers (notaire, enregistrement,...) se montent quand-même à un millier d'euros...

De cette manière, la pérénité du bâtiment est assurée par une ASBL qui a les mêmes objectifs que les nôtres.

4: Que deviendront les membres de l'ASBL "Parc des Oblats"?

Ceux qui le désirent deviendront membres effectifs (avec droit de vote) de l'ASBL "La Chartreuse". Comme les deux associations ont à peu près le même nombre de membres effectifs, la représentativité de chacune des associations est garantie.

De plus, lors de sa prochaine assemblée générale, le 12 avril, l'ASBL "La Chartreuse" organisera des élections auxquelles pourront se présenter les anciens administrateurs de l'ASBL "Parc des Oblats" (sauf Monique SNYERS et moi-même, qui sommes déjà administrateurs), ainsi que toutes les autres bonnes volontés.

Pierre MICHAUX

00:25 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chartreuse, arvo |  Facebook |

10/03/2008

Rapport urbanistique et environnemental

Dans le cadre du futur aménagement du domaine de la Chartreuse, une enquêtre publique est en cours de réalisation. Vous pouvez lire ci-après le texte de l'arrêté communal.

Vous êtes bien-sûr les bienvenus à la réunion d'information.

VILLE DE LIEGE  AVIS D'ENQUETE 

                       LE COLLEGE COMMUNAL

 

PORTE à la connaissance du public que, par décision de notre Assemblée du 28 février 2008, le projet de Rapport urbanistique et environnemental (R.U.E.) pour la mise en œuvre de la Z.A.C.C. n°11 «Fort de la Chartreuse», réalisé par le Département de l’Urbanisme de la Ville de Liège, est soumis à enquête publique selon les modalités prescrites par les articles 4 et 33 du Code wallon d’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et du Patrimoine.

 

                        ARRETE

 

                        le rapport urbanistique et environnemental restera déposé à l'enquête publique du 13 mars au 11 avril inclus, au Service de l'Urbanisme, Ilot Saint-Georges, La Batte, 10, 4ème étage, 4000 Liège, où chacun pourra en prendre connaissance les jours ouvrables de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h (le vendredi jusque 12h) ou sur rendez-vous (tél. 04/221 90 81 ou 04/221 90 71) ou le jeudi 20 mars 2008 de 16 à 20 heures à la Boutique Urbaine, rue des Mineurs, 17 à 4000 Liège. Des explications techniques seront fournies.

 

Une séance d’information sera organisée le mercredi 02 avril 2008 à 19h30 au local du comité de quartier, avenue Brigade Piron, angle du parking du hall omnisports à Bressoux Haut.

 

Les réclamations et observations éventuelles sont à adresser par écrit au Collège communal, Service de l’Urbanisme, La Batte, 10, 4ème étage à 4000 Liège, et ce, avant la fin du délai imparti pour l'enquête, la date de la poste faisant foi.

 

Les réclamations et observations orales pourront être formulées lors de la séance de clôture qui se tiendra le 14 avril 2008 à 10 heures, en la salle Michel OTE, Ilot Saint-Georges, la Batte, 10, 4ème étage à 4000 Liège.

 

Le présent avis est publié dans trois journaux locaux et dans un journal "toutes boîtes" et affiché aux endroits habituels, au perron de l'Hôtel de Ville et à la porte des églises Saint-Remacle et Sacré-Cœur.